toto

la gestion du chantier

  • revalice
  • Date:
  • 13 Juil 2021

En dehors des missions de maîtrise d’œuvre traditionnelles, l’agence Alidade organise ponctuellement des sessions de conseils pour un panel de professionnels.

Pour exemple celle réalisée il y a quelques mois pour les adhérents de l’UNAID (seul syndicat professionnel pour les architectes d’intérieurs dont Sébastien Lorgeoux est le président régional) avec pour thème : LA GESTION DU CHANTIER.

 

Atelier consacré à la phase finale de notre travail de conception.

C’est l’aboutissement d’un long processus de création, de mises au point techniques, de contraintes financières etc… mais le travail n’est pas fini !

Un chantier non préparé aussi bien sur le plan technique qu’administratif et une garantie de litiges.

Et la garantie est longue puisqu’elle dure 10 ans (voire 30 ans selon les cas) : autant s’armer correctement

 

1 – AVANT INTERVENTION TECHNIQUE DE L’ENTREPRISE

Après analyse des offres, contractualisation d’un marché de travaux entre le maître d’ouvrage et l’entreprise : pourquoi cette phase détermine toutes les interactions entre les parties prenantes du chantier ?

  • C’est quoi Le CCAG, la NFP03-001, arrêté du 3 mars 2014 ?
  • Un acte d’engagement ça sert à quoi ?
  • Comment déroger ou préciser certaines clauses ?

 

2 – LE SUIVI DU CHANTIER

La mise en œuvre du projet, en passant du papier au parpaing, implique une méthodologie rigoureuse pour éviter les écueils.

  • Le VISA ça sert à quoi ?
  • Quoi mettre dans le compte rendu ?
  • Combien, quand, qui paye quoi ?
  • Y pas péno ?

 

3 – LA RECEPTION DE CHANTIER ET APRÈS

Chantier fini…mais comment on le finit ?

Comment clore une opération rondement menée et comment gérer les pépins quand les entreprises ont « terminé » ?

  • OPR, DOE à quoi ça sert ?
  • Les réserves on en fait quoi ?
  • Le maître d’ouvrage ou l’entreprise ne sont pas d’accord à la réception : c’est qui le patron ?
  • Un désordre juste après la réception : on laisse tomber ?